logo

Regard de la Chine

TV

Le PIB chinois augmente de 6,3% au premier semestre de 2019

Une croissance solide et une stabilité évidente. Le PIB de la Chine a augmenté de 6,2% au deuxième trimestre, contre une hausse de 6,4% au premier trimestre de cette année. Ce qui porte le taux de croissance de la Chine à 6,3% pour le premier semestre de 2019, atteignant 45 000 milliards de yuans, soit environ 6 500 milliards de dollars américains. D'autres données publiées montrent également que l'économie chinoise continue de croître à un rythme soutenu. La valeur ajoutée totale des entreprises industrielles du pays a affiché une croissance régulière au cours de la même période, en hausse de 6% sur un an. En outre, l'emploi est resté stable, avec un taux de chômage dans les zones urbaines de 5,1%. Un porte-parole du Bureau d`Etat des Statistiques (BES)a déclaré que l'économie avait enregistré une performance raisonnable tout en se rapprochant de son objectif de développement de haute qualité. 

2019-07-16 08:24 GMT

Économie chinoise : croissance de 6,3 % du PIB au premier semestre 2019

Les nouveaux chiffres de l'économie chinoise montrent que le PIB a connu une croissance de 6,3 % depuis le début de l'année 2019. Le Bureau national des statistiques a annoncé les derniers chiffres lundi matin. La production industrielle a augmenté de 6 % au cours de la première moitié de l'année en glissement annuel. Les investissements immobiliers ont augmenté de près de 11 %. Les responsables déclarent que le pays continue à faire avancer les réformes structurelles du côté de l'offre et que l'industrie des services a augmenté plus rapidement. Le Bureau annonce aussi que la Chine va poursuivre la réforme et l'ouverture et va améliorer encore son environnement d'affaires dans un contexte d'incertitudes sur le marché mondial.

2019-07-15 08:15 GMT

16 villes chinoises dépassent les mille milliards de PIB

Ningbo et Zhengzhou sont les dernières villes de Chine à joindre la liste des villes générant un PIB de mille milliards de yuans. A la fin de l'année 2018, le nombre de villes aussi prospères était de 16. Ningbo, grande ville portuaire de la province du Zhejiang, a atteint 1070 milliards de yuans de PIB en 2018. Le port de Zhoushan à Ningbo gère le plus grand volume de cargos du monde depuis 10 ans. Et Zhengzhou, chef-lieu de la province centrale du Henan, rapporte un PIB de 1 010 milliards de yuans, en croissance de 8 % par rapport à 2017. Les autres villes comprennent Shanghai, qui a été la première à dépasser ce plafond en 2006, Beijing et Guangzhou.

2019-07-15 07:11 GMT

La croissance économique chinoise reste stable malgré la guerre commerciale en cours

Les autorités douanières chinoises ont fait état vendredi de la performance relativement stable de la Chine au premier semestre 2019, alors que les importations ont augmenté de 1,4 % et les exportations de 6,1 %. Les chiffres montrent une croissance de 3,9 % du commerce extérieur malgré les incertitudes de l'environnement mondial. L'excédent commercial généré s'établit donc à 1 230 milliards de yuans (près de 180 milliards de dollars américains), soit une croissance de plus de 40 % en glissement annuel. 

2019-07-14 02:47 GMT

Huawei "s'oppose fermement" aux restrictions américaines

Le géant chinois des télécommunications, Huawei, a encore une fois critiqué Washington pour avoir limité ses opérations aux États-Unis. Un dirigeant de l’entreprise a tenu ces propos alors que Huawei publiait le 12 juillet son rapport annuel sur le développement durable. La société a aussi expliqué comment elle entendait soutenir sa croissance dans un environnement mondial incertain. 

2019-07-13 06:10 GMT

Christine Lagarde : une Française à la présidence de la BCE

Après d'intenses tractations, c'est la Française Christine Lagarde qui a été désignée pour succéder à Mario Draghi à la présidence de la Banque centrale européenne. Le choix de l'actuelle directrice générale du Fonds monétaire international, qui n'est ni économiste ni banquière centrale, n'a pas fait l'unanimité. Mais Christine Lagarde est très familière des dirigeants européens, et son charisme n'est plus à démontrer au plan international. 

2019-07-13 06:09 GMT

Trump ordonne une enquête sur la taxe française imposée aux géants de la technologie

Le Sénat français a approuvé jeudi une taxe sur les grandes entreprises technologiques, ouvrant potentiellement un nouveau front dans le conflit commercial entre Washington et l'Union européenne. La taxe représente un prélèvement annuel de 3 % sur les revenus français des entreprises numériques dont le chiffre d'affaires annuel global est supérieur à 750 millions d'euros et le chiffre d'affaires français, supérieur à 25 millions d'euros. Le président américain, Donald Trump, a ordonné une enquête sur cette taxe avant que ne soit adoptée la loi française. Cette décision pourrait amener les États-Unis à imposer de nouveaux droits de douane ou d'autres restrictions commerciales. L'administration Trump a déclaré que Washington était très préoccupé par le fait que la loi française vise injustement les entreprises américaines. 

2019-07-13 03:02 GMT